les disciplines hippiques


les disciplines

 

         3 disciplines se partagent les compétitions :

 le Plat, l'Obstacle et le Trot.

Le Plat  :  A deux ans à peine, le cheval de galop entame sa carrière :
ce sera un «sprinter» s'il a le punch indispensable aux courtes distances, de 1000 à 1400 mètres, ou un «miler» s'il donne son meilleur de 1 600 à 1 800 mètres.
Mais s'il allie vitesse et résistance, il pourra courir sur la distance reine : 2 400 mètres, représentée, au sommet le Prix de l'Arc de Triomphe (en octobre à Longchamp), où s'affrontent les meilleurs galopeurs du monde entier.

L'Obstacle:  les distances sont sensiblement plus longues, la plus courte faisant 2 600 mètres.

       Il existe deux grands types de courses d'obstacles :

  • La course de haies où tous les obstacles sont identiques
    Le steeple-chase où les chevaux doivent sauter des «rivières» et des «murs» impressionnants. La célèbre rivière des tribunes à Auteuil exige un saut de 8 mètres de long !
  • Le Grand Steeple Chase de Paris, disputé en juin à Auteuil, réunit les meilleurs spécialistes sur la distance de 5 800 mètres.

Le Trot:    Sur des pises en mâchefer ou en herbe,, les chevaux s'affrontent au trot, allure obligée et contrôlée par des «juges aux allures», qui suivent la course depuis un véhicule d'accompagnement.

Ils courent soit au trot monté, soit au trot attelé, cette dernière discipline étant la seule où le jockey ne monte pas son cheval, mais devient «driver» sur son «sulky». Les concurrents ont des carrières plus longues que les galopeurs, puisqu'ils ont de 3 à 10 ans.La plus célèbre course de trot attelé, le Prix d'Amérique, en janvier, réunit les meilleurs trotteurs internationaux, sur 2 700 mètres.

Certains hippodromes offrent également un spectacle très apprécié : les courses de trot en nocturne.




Veuillez patienter, chargement en cours...